La Fédération des associations
de familles monoparentales
et recomposées du Québec
(FAFMRQ) lutte pour l’amélioration
des conditions de vie des familles
monoparentales et recomposées.

En savoir plus ›

Actualités

FORTE DEMANDE EN LOGEMENTS SOCIAUX

Image 1
Téléjournal, le jeudi, 21 mai 2015

Quel est l’état du logement social à Montréal? Alors que le FRAPRU a installé un campement pour le droit au logement cet après-midi, Azeb Wolde Ghiorgis fait le portrait de la situation. Son reportage est suivi d’une entrevue avec François Saillant, porte-parole du FRAPRU.

Pour voir le reportage…

LES ORGANISMES D’ACTION COMMUNAUTAIRE AUTONOME SE MOBILISENT: des actions gouvernementales sont exigées!

Actualité |

21 mai 2015

RQ-ACA 21mai2015
MONTRÉAL – Le 21 mai 2015 – Le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA) lance une campagne de mobilisation qui a pour thème : « Action Communautaire Autonome : actions gouvernementales exigées! ». La patience des 4000 organismes d’action communautaire autonome (ACA) du Québec a atteint ses limites. Ils réclameront ainsi du gouvernement qu’il respecte sa politique, finance adéquatement les organismes et qu’il indexe annuellement leur financement.

Pour lire le communiqué…

Coup d’envoi du Camp du FRAPRU au centre-ville de Montréal

Actions, Actualité |

21 mai 2015

IMG_0290b
IMG_0302b
Montréal, le 21 mai 2015 – C’est par une manifestation de plusieurs centaines de personnes venues de diverses régions au Québec que le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) donnera à 13 heures, cet après-midi, le coup d’envoi de son Camp pour le droit au logement, au centre-ville de Montréal.

Pour lire la suite…

PÉTITION pour modifier le Règlement de l’aide financière aux études pour les parents-étudiants

434px-Assemblée_nationale_du_Québec.svg
La FAFMRQ appuie cette pétition, créée par Mirianne Lebel, une mère étudiante monoparentale dont l’histoire a déjà fait l’objet de deux articles dans Le Soleil: La pitance d’une veuve et Les craques.

La Fédération vous invite à la signer et à la partager largement!

Elle demande au gouvernement du Québec de modifier le règlement de l’aide financière aux études qui pénalise dans la catégorie « autres revenus », les parents-étudiants qui reçoivent des rentes de conjoints survivants, d’orphelin et ceux qui reçoivent une pension alimentaire pour enfant.

Date limite pour signer: 8 juin 2015

Pour signer la pétition…

FAMILLES RECOMPOSÉES: mauvaises surprises fiscales à prévoir!

Par Fanny Bourel – LES AFFAIRES PLUS

Se (re)mettre en couple lorsqu’on a déjà des enfants peut coûter cher! Pour un chef de famille monoparentale, emménager avec sa nouvelle flamme est souvent synonyme de réduction, voire de perte, de certains avantages fiscaux.

Dans l’euphorie des premiers temps de la relation amoureuse, l’envie de vivre ensemble pour se réveiller tous les matins aux côtés de l’être aimé prime souvent sur les considérations financières. Et quand les tourtereaux parlent d’argent, la question du budget d’épicerie monopolise plus souvent les conversations que celle de la fiscalité!

Pour lire l’article…

QUAND L’AUSTÉRITÉ TOUCHE LES FAMILLES

Actualité |

11 mai 2015

À l’émission MÉDIUM LARGE, à la radio de RADIO-CANADA, un segment portait sur les effets de l’austérité sur les familles et sur les organismes qui les accueillent.
150511_yu5uz_mlarge_austerite_sn635
Photo: La Maisonnette des Parents

En cette 20e Semaine québécoise des familles, Catherine Perin discute des conséquences des mesures d’austérité sur les familles avec Lison Hovington, avec le directeur général de l’organisme Famille Espoir, à Sherbrooke, Guy Boucher, ainsi qu’avec Ève-Lyne Couturier, chercheuse à l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS).

Pour écouter l’audio-fil de l’émission…

La FAFMRQ contre l’austérité en ce 1er mai!!

Actualité |

01 mai 2015

À l’occasion de la journée internationale des travailleurs et travailleuses, des milliers de personnes sont mobilisées à travers le Québec pour s’opposer aux mesures d’austérité. Quelques 860 organisations sont en grève sociale, un nombre inégalé dans l’histoire du Québec. Plus d’une centaine d’actions sont annoncées, sans compter les surprises qui s’ajouteront.

La FAFMRQ ainsi que ses organismes membres à travers le Québec aujourd’hui sont mobilisés pour dire haut et fort au gouvernement Couillard qu’ils en ont assez des coupures et des compressions dans les services publics qui ont des impacts majeurs sur les familles.

TeteManif1erMaiIMG_0281
Banderole1ermai2015
reNouVie1erMai2015
IMG_0282

Pour lire le communiqué de la Coalition

CENTRES DE PÉDIATRIE SOCIALE: Un choix paradoxal de l’État québécois

Simon Lapierre – Professeur agrégé à l’École de service social de l’Université d’Ottawa – Le Devoir
PedriatrieSociale

Photo: Ryan McVay Photodisc

À cause du travail du Dr Julien, on met l’accent sur ces centres. Au détriment des établissements de santé et des organismes communautaires.

Au moment où le gouvernement impose d’importantes restrictions budgétaires aux établissements de santé et de services sociaux et aux organismes communautaires, il octroie un financement considérable de plusieurs millions de dollars aux centres de pédiatrie sociale. Ce qui agace dans cette situation ? La pédiatrie sociale se présente comme une approche novatrice, comme si ces centres étaient les premiers à travailler au sein des communautés pour assurer la santé et le bien-être des enfants et pour défendre leurs droits. De plus, l’État louange ces centres et fait le choix de les financer, alors qu’il ne cesse de limiter les ressources et la marge de manoeuvre des intervenantes et des intervenants sociaux dans les établissements et dans les organismes communautaires, les forçant ainsi à s’éloigner des communautés.

Pour lire l’article…

LA PAUVRETÉ ET L’AIDE SOCIALE NE SONT PAS DES CHOIX: le ministre Hamad doit soutenir et non pas punir

communiqué-de-presse-gratuit
MONTRÉAL, le 27 avril 2015 /CNW Telbec/ – Plusieurs groupes sociaux dont le Front commun des personnes assistées sociales du Québec, dénoncent l’attaque aux droits humains que constitue le nouveau programme « Objectif emploi ». En effet, en plus des coupures à l’aide sociale annoncées au dernier budget qui sont inacceptables, cette mesure vient changer la mission première de l’aide de dernier recours, soit de porter assistance aux personnes en situation de précarité socio-économique.

Pour avoir accès à une aide de dernier recours, le programme Objectif emploi veut obliger tous les nouveaux demandeurs à suivre une mesure d’employabilité. Il s’agit là d’un changement radical alors que l’aide sociale ne sera plus considérée comme un droit humain, mais un privilège soumis à des conditions. « C’est illogique et arbitraire d’obliger des personnes à faire des mesures vers l’emploi alors qu’elles se trouvent en situation de détresse psychologique et de grande précarité », s’indigne Denis Chicoine du Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec.

Pour lire le communiqué…

L’AUSTÉRITÉ NUIT SURTOUT AUX FEMMES, selon l’ONU

Agence France-Presse – Londres
941094-wall-street-champs-canne-sucre
PHOTO ARCHIVES REUTERS

Les politiques d’austérité nuisent à la promotion et à la place des femmes dans le monde du travail, selon un rapport ONU Femmes publié dans sept villes du monde lundi, dont Londres.

Dans son rapport, l’entité des Nations unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes déplore qu’à «une époque de richesses mondiales sans précédent» des millions de femmes soient encore «reléguées à des emplois peu rémunérés et de qualité médiocre» et se voient encore «refuser les soins de santé de base ainsi que l’accès à de l’eau propre et à des systèmes d’assainissement décents».

Dans le monde, le salaire moyen des femmes est toujours inférieur de 24% à celui des hommes, un écart qui s’amplifie encore si les femmes ont des enfants.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2013