La Fédération des Associations
de Familles Monoparentales
et Recomposées du Québec
(FAFMRQ) lutte pour l’amélioration
des conditions de vie des familles
monoparentales et recomposées.

En savoir plus ›

Articles

La pitance d’une veuve – Mylène Moisan- Le Soleil

Actualité |

22 juin 2014

 

photoPitanceVeuveLaPresse

Photo La Presse, Marco Campanozzi

Mai 2010, le mari de Mirianne Lebel meurt dans ses bras, pouf, une mort subite. Il avait 40 ans, pas d’assurance vie. Ils avaient deux filles de 2 et 4 ans, filaient le bonheur, pas parfait, mais presque. Du jour au lendemain, Mirianne est veuve, doit s’occuper seule de ses filles, reprendre son poste d’enseignante au primaire. Elle n’y arrive plus.

Pour lire l’article…

MÈRES, CÉLIBATAIRES ET FIÈRES DE L’ÊTRE – La Presse +

Actualité |

16 juin 2014

Image 2
UN MODÈLE QUI DÉRANGE
par Silvia Galipeau, LA PRESSE

Une femme seule, avec des enfants, qui se débrouille très bien et qui célèbre fièrement son célibat, ça dérange. Plus qu’on pense. « Pourquoi tu ne rentres pas dans le rang ? Comment ça se fait que tu es bien ? Comment c’est possible ? »

Pour lire l’article

Mères, célibataires et fières de l’être – La Presse +

Actualité |

16 juin 2014

Image 1
ELLES ONT FAIT CE CHOIX

Trois femmes, mères et célibataires, expliquent leur choix

Silvia Galipeau – La Presse+

Josée*, 47 ans

TROIS-RIVIÈRES

MÈRE D’UN ENFANT DE 15 ANS

« Mon conjoint est décédé en 2009. J’ai décidé de rester célibataire. Je ne voulais pas voir différents hommes entrer dans ma vie, puis partir. Je ne voulais pas imposer ça à mon fils. On sait que dans la vie, aujourd’hui, des couples solides, il n’y en a plus beaucoup. Alors j’attends que mon enfant soit plus vieux. Vous savez, je vois mes amis, ça ne va pas très bien dans leur couple, et oui, je me dis que moi, je suis finalement plutôt bien toute seule !

Pour lire l’article

MÈRES, CÉLIBATAIRES ET FIÈRES DE L’ÊTRE – La Presse +

Actualité |

16 juin 2014

Image 4

EN CHIFFRES
Silvia Galipeau, LA PRESSE
+ : Les familles monoparentales sont de plus en plus nombreuses

Pour lire l’article

Mondialisation, travail et pauvreté: le cycle infernal! Volume 39, no 1

Actualité |

13 juin 2014

Image 8

À lire dans ce numéro…

Le droit à un travail décent existe-t-il encore?
par Andrée Normandeau

Mono, boulot, dodo…
par Lorraine Desjardins

Les travailleuse de WAL-MART
par Stéphanie Mayer

Le travail au Québec: plus flexible et plus précaire
par Yanick Noiseux et Samuel Blouin

La précarisation des emplois et le rôle de l’État
par Frédéric Lesemann

La résistance des femmes au cœur de la MMF
par Alexa Conradi

RAPPORT ANNUEL 2013-2014

Actualité |

13 juin 2014

Image 6

Comme en témoigne le bilan des activités 2013-2014, les défis à relever ont encore une fois été nombreux pour la FAFMRQ. Ce fut une année particulièrement active au chapitre de la mobilisation. En effet, les actions et les manifestations réalisées dans le cadre de la campagne sur le rehaussement du financement des OCF et du communautaire, les actions pour dénoncer la hausse des tarifs d’électricité, celles sur les mesures annoncées dans le cadre du plan d’action gouvernementale contre la pauvreté, en témoignent. Le grand rassemblement du 24 octobre 2013, où plus de 5000 personnes ont fait le chemin jusqu’à Québec pour participer au grand rassemblement de l’ensemble des groupes de l’action communautaire autonome (ACA) dont plusieurs de nos membres étaient également présents a donné le ton. Le message pour le gouvernement alors en place était clair : «il est urgent de rehausser le financement de la mission de tous les groupes!».
Pour lire le Rapport annuel…

OPINIONS: CONJOINTS DE FAIT ET À BIEN Y PENSER (dans La Presse +)

Actualité ,Conjoints de fait |

13 juin 2014

5cc6ac1c606a_0
« Dans son avis récent, le Conseil du statut de la femme appelle le droit familial québécois à mieux protéger les conjoints de fait. Ce texte nous offre un portrait sociologique des ressemblances fonctionnelles entre les couples mariés et non mariés ainsi qu’une comparaison des approches adoptées ailleurs. Comme juriste, je crois qu’il y a lieu de souligner la mesure dans laquelle le droit québécois inclut déjà les bases d’une reconnaissance robuste des conjoints de fait. »
- ROBERT LECKEY ENSEIGNANT EN DROIT FAMILIAL ET EN DROIT CONSTITUTIONNEL À L’UNIVERSITÉ MCGILL.

> Pour lire l’article dans La Presse +…

© FAFMRQ 2013