La Fédération des associations
de familles monoparentales
et recomposées du Québec
(FAFMRQ) lutte pour l’amélioration
des conditions de vie des familles
monoparentales et recomposées.

En savoir plus ›

Actualités

Deux assistés sociaux doivent rembourser 30 000$ pour avoir aidé leur fille

Actualité, Lutte à la pauvreté |

23 juillet 2015

PHILIPPE TEISCEIRA-LESSARD / La Presse
913210-parents-auraient-reclamer-paie-declarer
PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, ARCHIVES LA PRESSE

Deux prestataires de l’aide sociale devront rembourser près de 30 000$ au gouvernement pour avoir bénévolement donné un coup de main à leur fille dans sa petite boulangerie en démarrage pendant deux ans.

Les parents auraient dû réclamer une paie et déclarer celle-ci au ministère de la Solidarité sociale, vient de confirmer le Tribunal administratif du Québec (TAQ), donnant ainsi raison aux fonctionnaires.

Pour lire l’article…

Bulletin du Partenariat Familles en mouvances, Vol. 12, été 2015

Voici le tout dernier numéro du Bulletin de liaison du Partenariat de recherche FAMILLES EN MOUVANCE de l’INRS – Urbanisation, Culture, Société auquel siège la FAFMRQ.

Vous pourrez y lire plusieurs articles fort intéressants, dont un article sur les 40 années d’existence de la FAFMRQ,

Bonne lecture!

BulletinINRSété2015

BAISSE DU NOMBRE DE MARIAGES AU QUÉBEC: entrevue avec la sociologue Hélène Belleau

PhotoJournalMétro

Pour écouter l’excellente entrevue donnée par la sociologue Hélène Belleau, du Partenariat Familles en mouvance de l’INRS, au 15-18 de Ici Radio-Canada Première.
Ça commence à 17h43 sur l’audio fil…

Pour écouter l’entrevue…

PRESTATIONS POUR ENFANTS: des annonces aux allures partisanes

Actualité |

21 juillet 2015

Pour en savoir un peu plus sur la PUGE, voici un excellent reportage de Radio-Canada, auquel Claudia Martin, intervenante à la Petite Maison de la Miséricorde, a contribué. Surtout, n’oubliez pas d’aller voir les compléments au bas de la page…

Image 1

Les parents canadiens ont commencé lundi à percevoir la Prestation universelle pour la garde d’enfants (PUGE), ce qu’a souligné à grands traits le gouvernement Harper par un blitz de conférences de presse dans sept villes du pays.

Pour regarder le reportage…

BAISSE DU NOMBRE DE MARIAGES AU QUÉBEC EN 2014

Actualité, Conjoints de fait |

20 juillet 2015

Par Rédaction – La Presse Canadienne – Journal MÉTRO
PhotoJournalMétro
QUÉBEC – Le nombre de mariages a légèrement diminué au Québec en 2014, pour atteindre 22 410 cérémonies, selon les données de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) publiées mardi.

Au total, 21 832 mariages de conjoints de sexe opposé et 578 mariages de conjoints de même sexe ont été réalisés.

Pour lire l’article…

BOÎTES DE DONS: Aux villes d’intervenir, dit Québec

Actualité |

20 juillet 2015

Karl Rettino-Parazelli | Actualités en société | Le Devoir
image
Photo: Michaël Monnier Le Devoir

Québec reconnaît que les dons de vêtements doivent bénéficier aux personnes dans le besoin, mais refuse d’encadrer l’installation des boîtes de collecte, afin de respecter l’autonomie des municipalités.

« Nous sommes évidemment sensibles à ce que ce soient les personnes dans le besoin qui bénéficient des dons de vêtements », affirme le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, par l’entremise de son attachée de presse, Catherine Poulin.

« Il revient toutefois aux municipalités de régir les activités économiques sur leur territoire, comme l’exploitation des cloches à vêtements, ajoute-t-elle. L’adoption de règlements pour ce type d’activité et la vérification des critères d’admissibilité lors de l’émission des permis relèvent des municipalités. »

Pour lire l’article…

Combien vaut le travail de mère ?

Actualité |

08 juillet 2015

La Presse – Isabelle Ducas

1031469-naissance-premier-enfant-temps-accorde
PHOTO THINKSTOCK

Avoir des enfants, ça coûte cher. Surtout aux mères, qui s’en occupent plus. Quand des parents se séparent, les femmes devraient être dédommagées pour le temps qu’elles ont consacré à leur famille plutôt qu’à leur carrière, selon un comité d’experts. Oui, mais comment ?

LES COÛTS DE LA MATERNITÉ

Un enfant, ça n’a pas de prix, bien sûr. Mais sa naissance crée généralement un trou dans le compte en banque de ses géniteurs. Et ce trou se transforme souvent en abîme pour le parent qui met la pédale douce côté carrière pour consacrer plus de temps à la famille.

En cas de rupture, celui qui a fait les frais de l’arrivée des enfants, généralement la mère, devrait recevoir une compensation de son conjoint pour ses pertes financières, selon la recommandation d’un comité d’experts chargé par Québec de moderniser le droit de la famille. Cette obligation s’appliquerait à tous les parents, mariés ou non, mais pas aux couples sans enfants.

Pour lire l’article…

Inform’elle: Dossier rupture de l’union de fait

Inform’elle est un organisme à but non lucratif de la Montérégie dont la raison d’être est de rendre accessible et de vulgariser l’information juridique en droit de la famille. Ses services s’adressent à toute la population. L’action sociale d’Inform’elle vise l’autonomie des femmes de même que l’égalité des hommes et des femmes. L’organisme vient de mettre en ligne deux capsules informatives.

Pour visionner la capsule 1: L’union de fait
Image 1

Capsule 2: Le contrat de vie commune

Image 2

Les organismes de bienfaisance dans un cul-de-sac

Le Devoir- Karl Rettino-Parazelli

image
Photo: Michaël Monnier Le Devoir

Après des années de lutte, les organismes de bienfaisance dûment enregistrés se retrouvent dans un cul-de-sac. Leur représentation auprès de nombreuses municipalités et du gouvernement du Québec n’a pas empêché la prolifération des boîtes de dons de fausses fondations, qui les prive de milliers, voire de millions de dollars chaque année. Dans un ultime effort pour modifier les règlements municipaux en sa faveur, la fondation Grands Frères Grandes Soeurs de Montréal fait donc appel à un lobbyiste, tandis que l’organisme Entraide diabétique du Québec songe carrément à se financer autrement.

Dans une nouvelle inscription au registre des lobbyistes datée du 26 juin, la fondation Grands Frères Grandes Soeurs de Montréal a confié à Daniel Gingras le mandat de négocier avec les municipalités pour qu’elles permettent l’installation de ses boîtes de collecte de vêtements semi-enfouies dans le stationnement d’édifices commerciaux avec qui elle a une entente.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2015