Les élèves n’arrivent pas tous égaux à l’école

Articles

Les élèves n’arrivent pas tous égaux à l’école

SYLVIE ROCHETTE, Cofondatrice et directrice générale du Regroupement des Magasins-Partage de l’île de Montréal

Alors que des milliers d’enfants vont retourner à l’école dans les prochaines semaines, il est bon de se rappeler que la pauvreté est trop souvent la cause de l’échec scolaire des élèves montréalais.

Sur l’île de Montréal, le quart des personnes vivent sous le seuil de faible revenu. À Laval, il s’agit d’une personne sur neuf, et à Longueuil, une sur dix.

Les enfants les plus défavorisés souffrent de parcours scolaires douloureux causés autant par la précarité alimentaire et financière de la famille que par le mal-logement. À cela s’ajoutent la stigmatisation et l’exclusion sociale qui viennent avec l’étiquette « je suis pauvre ».

Pour lire l’article complet…

© FAFMRQ 2021