Le milieu communautaire outré de la solution Leitão

Articles

Le milieu communautaire outré de la solution Leitão

Le Devoir – Amélie Daoust-Boisvert

Le milieu communautaire dénonce avec indignation les propos tenus par le ministre des Finances Carlos Leitão lundi.

Devant l’Association des économistes du Québec, M. Leitão a affirmé que la prestation publique de service n’était pas nécessaire, ouvrant la porte à une sous-traitance au privé et aux groupes communautaires à but non lucratif. « Il y a énormément d’organismes communautaires qui peuvent livrer des services sociaux. Ça coûte moins cher que s’il s’agit d’un réseau », a-t-il déclaré. Il a donné l’exemple des services aux enfants handicapés.

« Nous nous indignons parce que le gouvernement présente cela comme une avenue pour économiser, en profitant de façon éhontée du fait que les conditions de travail sont moins bonnes dans le communautaire qu’au public ! », s’insurge en entrevue Mercédez Roberge, de la Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021