Pour un partage de la richesse qui passe par la fiscalité et non par les cannes de soupe

Articles

Pour un partage de la richesse qui passe par la fiscalité et non par les cannes de soupe

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

04 décembre 2014

carte_1_oie_final-fc836

Communiqué du Collectif pour un Québec sans pauvreté dans le cadre de la grande guignolée des médias 2014

Québec, 4 décembre 2014 – Le Collectif pour un Québec sans pauvreté salue les élans de générosité qui se sont multipliés aujourd’hui dans le cadre de La grande guignolée des
médias 2014. Toutefois, une redistribution équitable des richesses par la fiscalité lui semble beaucoup plus à même d’assurer la solidarité sociale que le partage de denrées non
périssables.

« Loin de nous l’idée de critiquer les groupes en sécurité alimentaire. Leur travail offre un soutien indispensable aux personnes en situation de pauvreté. », a souligné d’emblée le porte-parole du Collectif, M. Serge Petitclerc. Le Collectif ne peut cependant s’empêcher de dénoncer le fait qu‘un nombre croissant de personnes n’ont d’autre choix que de fréquenter les services de derniers recours, et que ce nombre est appelé à croître encore davantage étant donné les politiques d’austérité que le gouvernement du Québec s’obstine à mettre en oeuvre.

Pour lire la suite du communiqué…

© FAFMRQ 2021