SERVICES DE GARDE : DES GESTES, PAS DES SOUHAITS

Articles

SERVICES DE GARDE : DES GESTES, PAS DES SOUHAITS

Actualité |

22 janvier 2015

Pascale Breton, La Presse+
safe_image.php
 
Heureusement que la ministre de la Famille, Francine Charbonneau, a renoncé à son intention absurde d’imposer une pénalité financière aux parents pour les « places fantômes » dans les services de garde. Le problème n’est pas réglé pour autant : il faut s’attaquer au manque de flexibilité du réseau.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021