AIDE SOCIALE: LA PROTECTRICE DU CITOYEN ÉGRATIGNE LE PROJET DU MINISTRE BLAIS

Articles

AIDE SOCIALE: LA PROTECTRICE DU CITOYEN ÉGRATIGNE LE PROJET DU MINISTRE BLAIS

JEAN-MARC SALVET / LE SOLEIL
ProtectriceCitoyen
Photo: ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

(Québec) La protectrice du citoyen égratigne la moitié des modifications réglementaires à l’aide sociale mises de l’avant par le ministre François Blais avant qu’il ne prenne les rênes du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Raymonde Saint-Germain craint notamment que des prestataires soient forcés de vendre leur maison de façon précipitée.

Dans une lettre envoyée à Sam Hamad, qui a succédé à M. Blais au ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Raymonde Saint-Germain précise d’abord souscrire aux objectifs poursuivis par le gouvernement de Philippe Couillard.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021