Les parents préparent leur riposte

Articles

Les parents préparent leur riposte

Actualité |

27 août 2015

Le Devoir- Philippe Orfali

Philippe Couillard et François Blais leur racontent depuis des mois, sans broncher, que les compressions qui s’accumulent en éducation n’auront aucune répercussion sur leurs enfants, mais ils ne sont pas dupes : face à la menace qui plane sur les écoles du Québec, les parents préparent leur riposte.

C’est jour de rentrée scolaire et des milliers d’écoles accueillent leurs élèves, jeudi matin. Malgré la fébrilité des premiers jours, celle-ci s’annonce teintée d’inquiétude pour de nombreux parents dont les enfants s’apprêtent à composer, pour la première fois, avec les compressions de 350 millions de dollars imposées au réseau québécois de l’éducation au cours des derniers mois par le gouvernement Couillard.

Moins de psychoéducateurs, de conseillers pédagogiques, de psychologues, d’orthopédagogues. Plus d’élèves en difficulté dans les classes ordinaires sans reconnaissance ni soutien pour les accompagner. Des journées pédagogiques au service de garde qui coûteront nettement plus cher. Et des réductions de budget, partout. Si ces préoccupations ont été relayées sans cesse sur la place publique par les syndicats et les commissions scolaires depuis l’hiver, les parents n’ont plus l’intention de demeurer les bras croisés, jure Pascale Grignon, porte-parole du regroupement Je protège mon école publique (JPMEP).

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021