Mieux vaut être séparé pour faire face à la hausse des tarifs

Articles

Mieux vaut être séparé pour faire face à la hausse des tarifs

GENEVIÈVE LAJOIELE JOURNAL DE MONTRÉAL
Plusieurs parents séparés seront moins affectés par la hausse des tarifs de garde qui frappera les familles de plein fouet.
Québécois, à vos calculettes! Les parents de bambins qui fréquentent une garderie subventionnée connaîtront d’ici peu l’ampleur de la contribution additionnelle qu’ils devront verser à l’État. En vigueur depuis avril 2015, l’augmentation des tarifs de garde du gouvernement Couillard est payable lors de la déclaration de revenus.
Si tous les parents ont continué de payer 7,30 $ par jour par enfant, une bonne partie d’entre eux devront sortir leur chéquier pour rembourser la contribution additionnelle calculée en fonction du revenu familial.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021