LES LAISSÉS POUR COMPTE DU PROJET DE LOI 70

Articles

LES LAISSÉS POUR COMPTE DU PROJET DE LOI 70

Florence Sara G. Ferraris | Actualités en société | Le Devoir

La réforme de l’aide sociale obligerait des prestataires à intégrer le marché du travail trop tôt, préviennent des intervenants qui oeuvrent auprès de jeunes adultes en difficulté

PL70 7mars
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir
Offert depuis une vingtaine d’années dans Rosemont, le programme de réinsertion à l’emploi Imprime-Emploi est un tremplin vers le marché du travail.

Quand Vincent est arrivé au Tournant il y a près de quatre mois, il était à bout de souffle. Sans emploi et sans ressources, il avait quitté son Sept-Îles natal pour la grande ville, avec la conviction qu’il trouverait un travail une fois posé dans la métropole. « J’ai fait un arrêt de quelques semaines à Drummondville, mais là non plus je n’ai pas trouvé d’emploi, raconte le jeune homme de 22 ans, en se passant nerveusement la main dans les cheveux. J’ai donc décidé de continuer jusqu’à Montréal, des amis devaient me louer une chambre. Mais quand je suis arrivé, ils avaient trouvé quelqu’un d’autre. Je ne connaissais personne, je n’avais nulle part où aller. J’ai fini dans un refuge pour sans-abri. C’était ça ou la rue. » Ce n’est qu’au bout de quelques jours que Vincent a trouvé les coordonnées du Tournant.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021