300 EX-COLLÈGUES DE BLAIS VEULENT LE RETRAIT DE SON PROJET DE LOI SUR L’AIDE SOCIALE

Articles

300 EX-COLLÈGUES DE BLAIS VEULENT LE RETRAIT DE SON PROJET DE LOI SUR L’AIDE SOCIALE

JEAN-MARC SALVETLe Soleil

(Québec) Près de 300 professeurs et chargés de cours universitaires, dont plusieurs de l’Université Laval, demandent à leur ancien collègue François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, d’abandonner son projet de loi 70 sur l’aide sociale. Ils affirment qu’il attente aux droits des plus pauvres de la société.

C’est une charge à fond de train qu’ont livrée quatre d’entre eux, lundi, contre le projet que porte l’ex-doyen de la Faculté des sciences sociales de l’Université Laval.

Aux côtés de représentants du Collectif pour un Québec sans pauvreté, ils ont dénoncé la possibilité que des pénalités puissent être imposées à des prestataires qui ne s’inscriraient pas dans une démarche de réinsertion ou qui manqueraient à leurs obligations.

Ils protestent aussi contre le flou des mesures à venir puisque celles-ci ne seront connues que par voie réglementaire, une fois le projet de loi adopté.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021