FRONDE D’UNIVERSITAIRES CONTRE LE PROJET DE LOI 70: «un petit peu d’ignorance»

Articles

FRONDE D’UNIVERSITAIRES CONTRE LE PROJET DE LOI 70: «un petit peu d’ignorance»

JEAN-MARC SALVET Le Soleil

BLAIS LE SOLEIL 30 MAI
PHOTOTHÈQUE LE SOLEIL, CAROLINE GRÉGOIRE

(Québec) Le ministre François Blais pense qu’il y a «un petit peu d’ignorance» chez les professeurs et les chargés de cours d’université qui l’ont interpellé lundi relativement au contenu de son projet de loi sur l’aide sociale.

«Il y a un petit peu, je pense, d’ignorance par rapport à ce que l’on veut faire», a commenté mardi le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale au lendemain de la sortie publique de quatre enseignants de l’Université Laval, qui ont pris la parole aux abords de l’Assemblée nationale au nom de près de 300 autres de leurs collègues et confrères de partout au Québec.

Tous exigent l’abandon du projet de loi 70. Ils déplorent qu’il attente aux droits des plus pauvres de la société.

Certains d’entre eux ont dénoncé l’obligation qui serait faite aux premiers demandeurs d’aide sociale d’accepter un emploi sous peine de voir leurs prestations être amputées.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021