La pauvreté n’est pas une piñata

Articles

La pauvreté n’est pas une piñata

VIRGINIE LARIVIÈRE, Porte-parole du Collectif pour un Québec sans pauvreté – LA TRIBUNE

Pinata
ARCHIVES, LA TRIBUNE

(Sherbrooke) La Coalition estrienne aide sociale appuie totalement la lettre de Virginie Larivière, porte-parole du Collectif pour un Québec sans pauvreté, en réponse à la sortie dans les journaux du ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais.

Voilà maintenant 31 semaines que le projet de loi 70 a été déposé. Le ministre Blais doit être à bout. À bout de la résistance sociale qui l’empêche d’adopter rapidement son projet de loi. À bout de se faire sermonner par près de 300 professeurs et chargés de cours universitaires. À bout de croiser sur son chemin autant d’opposants. À bout des critiques, des études, des témoignages et des manifestations contre son projet de loi.

S’il devait être adopté tel quel, le projet de loi 70 marquerait un dangereux glissement au sein du programme d’aide sociale, où la réalisation d’un droit – déjà imparfaitement réalisé – deviendrait dès lors conditionnelle à l’exécution d’une obligation (…).

Pour lire la lettre ouverte…

© FAFMRQ 2021