Salaire minimum, ou travailler pour des pinottes…

Articles

Salaire minimum, ou travailler pour des pinottes…

Mathieu CharleboisL’Actualité

Travailler pour être pauvre, ça tue un peu le concept de base du travail. À quand un salaire minimum décent?

Le salaire minimum au Québec est actuellement à 10,75 $ l’heure. C’est si peu que «salaire minimal» serait sans doute un terme plus approprié. On pense même à l’expression «travailler pour des pinottes», mais avec l’augmentation du prix du panier d’épicerie, il serait effectivement plus avantageux d’être vraiment payé en arachides. Au moins, ça ferait une source de protéines.

Questionné à savoir si ce taux horaire était suffisant, le ministre des Finances, Carlos Leitão, a déclaré cette semaine que le salaire minimum était «à l’intérieur de ce qui est souhaitable» et qu’il ne voyait «pas de problème à ce niveau-là».

À la même question, une mère de famille monoparentale travaillant au salaire minimum a répondu… qu’elle n’avait pas le temps de nous répondre. Son quart de soir au Tim Hortons, qu’elle doit faire en plus de son emploi permanent pour arriver, allait commencer bientôt.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021