DROITS DES GRANDS-PARENTS: DES JURISTES RÉCLAMENT UN CHANGEMENT À LA LOI

Articles

DROITS DES GRANDS-PARENTS: DES JURISTES RÉCLAMENT UN CHANGEMENT À LA LOI

LOUISE LEDUCLA PRESSE
capture-decran-2016-09-19-a-12-58-47
« Imaginez le lavage de linge sale que ça donne, dans une audience, quand les parents sont tenus de démontrer qu’ils ont des motifs graves de vouloir empêcher la relation entre leur enfant et ses grands-parents », dit Me Marie-Josée Brodeur, avocate en droit familial.

Me Brodeur représente des clients qui se retrouvent dans les deux cas de figure : des grands-parents qui veulent revoir leur petit-enfant (souvent après le divorce des parents) et des hommes ou des femmes qui, pour toutes sortes de raisons, ne veulent absolument pas de leur parent dans la vie de leur enfant.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021