Réforme de l’aide sociale: «haie du déshonneur» pour accueillir les libéraux

Articles

Réforme de l’aide sociale: «haie du déshonneur» pour accueillir les libéraux

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

20 septembre 2016

BAPTISTE RICARD-CHÂTELAINLe Soleil

(Québec) Quelques dizaines de manifestants, opposés au virage coercitif promis à l’aide sociale, ont accueilli les députés libéraux par une symbolique «haie du déshonneur» en cette journée de rentrée parlementaire.

Réunis au parc de la Francophonie, à deux pas de l’Assemblée nationale, les membres de la Coalition régionale contre le PL70 espèrent que le ministre de la Solidarité sociale, François Blais reculera, qu’il n’imposera pas le bâillon pour forcer l’adoption du projet de loi 70 dans sa mouture actuelle.

«C’est la rentrée parlementaire de la honte», lance la porte-parole de la Coalition Roxane Blanchet. «Les députés devraient avoir honte même d’étudier ce projet.»

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021