Réforme de l’aide sociale: PQ et QS main dans la main pour éviter le bâillon

Articles

Réforme de l’aide sociale: PQ et QS main dans la main pour éviter le bâillon

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

20 septembre 2016

BAPTISTE RICARD-CHÂTELAIN – Le Soleil

1266604-deputee-gouin-pour-qs-francois

(Québec) Le Parti québécois (PQ) et Québec solidaire (QS) marchent main dans la main en cette rentrée parlementaire : dans l’espoir d’éviter le recours au bâillon par le gouvernement libéral, ils pressent le ministre François Blais de s’asseoir avec le milieu communautaire afin de bonifier sa réforme de l’aide sociale.

Le thème est récurrent. Cette réforme de l’aide sociale a fait couler beaucoup d’encre et a uni les organismes d’aide aux démunis qui s’y opposent farouchement. Ils ragent principalement contre le virage coercitif du projet de loi 70 qui forcerait les nouveaux assistés sociaux à suivre un parcours vers l’emploi sans quoi ils verraient leur chèque mensuel lourdement amputé – la prestation de base est de 623 $.

«L’heure n’est pas au bâillon, l’heure est à la négociation», balance la députée de Gouin pour QS, François David. Elle craint que le gouvernement libéral mette à exécution sa menace de bâillon afin d’imposer l’adoption de sa vision contraignante. Le ministre de la Solidarité sociale doit plutôt étudier un compromis jeté dans la mare en soirée, hier, par la Coalition objectif dignité, dit-elle.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021