LA MINISTRE DIT NON AU SALAIRE MINIMUM À 15$

Articles

LA MINISTRE DIT NON AU SALAIRE MINIMUM À 15$

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

28 octobre 2016

JEAN-MICHEL GENOIS GAGNONLe Soleil

1289264-ministre-travail-dominique-vien-adresseeLE SOLEIL, YAN DOUBLET


(Québec) Les entreprises peuvent cesser de retenir leur souffle. Le salaire minimum ne grimpera pas à 15 $ «du jour au lendemain», a tranché la ministre du Travail, Dominique Vien. «Il n’est pas question d’aller jusque là.»

Livrant un discours devant de jeunes entrepreneurs de la Rive-Sud, la députée de Bellechasse a confié qu’il était impossible de faire passer le salaire minimum de 10,75 $ l’heure à 15 $, à court terme, soulignant que la marche était trop haute. «À 40 %, on ne peut pas se rendre là. […] Je serais incapable de faire ça», a-t-elle affirmé, s’inquiétant des répercussions que pourrait avoir une telle mesure sur les entreprises.

Au cours des dernières semaines, Mme Vien a écouté les propositions de différents groupes intéressés par la situation. Cette semaine, elle a entre autres discuté durant une heure avec des membres de la coalition 5-10-15, qui revendiquent une hausse à 15 $. Actuellement, quelque 216 000 Québécois sont rémunérés au salaire minimum.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021