LES GROUPES D’ACTION COMMUNAUTAIRE EN GRÈVE

Articles

LES GROUPES D’ACTION COMMUNAUTAIRE EN GRÈVE

CATHERINE LALONDELE DEVOIR

grevePhoto: Pedro Ruiz Le Devoir

À partir de ce lundi, des centaines d’organismes d’action communautaire autonome, sur les 4000 que compte le Québec, sortent de « leur invisibilité » pour réclamer au gouvernement Couillard une augmentation de 475 millions de dollars du financement à la mission. Entre autres revendications. Jusqu’à mercredi, démarches auprès des élus et de l’opposition, défilés, distributions de tracts et grèves seront des actions utilisées lors de cette campagne.

«Les libéraux actuellement remboursent la dette du Québec en aggravant la dette sociale, alors que le gouvernement a les moyens d’éponger» cette dernière, a martelé François Saillant, porte-parole de la campagne Engagez-vous pour le communautaire et coordonnateur du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU).

«On veut des investissements dès le prochain budget», a-t-il poursuivi. S’il admet que la somme demandée de 475 millions est grande, M. Saillant précise que «c’est le prix à payer pour avoir laissé la situation en souffrance».

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021