T’ES PAS À L’ABRI

Articles

T’ES PAS À L’ABRI

BIANCA LONGPRÉHUFFINGTON POST

capture-decran-2016-12-06-a-14-05-03

Belle maison, beau char, grosse job, beau linge et diplôme universitaire. Les enfants habillés en Gap et chez Clément, bien peignés, qui font des cours de danse et du hockey la fin de semaine. Un chum beau et attentionné, qui travaille tout le temps, mais faut bien payer la grosse maison. Exactement comment tu avais imaginé ta vie dans la trentaine. Pas comme ton amie Karine, monoparentale avec trois enfants, à essayer de joindre les deux bouts.

T’sais, la vie parfaite.

Puis ton chum, un dimanche matin, après le cours de danse de la plus vieille, t’a dit que le problème ce n’était pas toi, que c’était lui, que la routine, les enfants, le ménage, ben il était plus capable. Ce n’était pas de ta faute, mais il est parti pareil. Le début de la fin de la perfection.

Ce que tu n’avais pas prévu, c’est que toute seule, deux enfants, avec une grosse job, c’est de l’ouvrage en maudit. Ta famille qui habite loin ne peut pas t’aider. Sans oublier ta mère qui est malade. Rajoute à ça ton ex qui te brise le cœur et ton boss qui devient de plus en plus exigeant puis c’est la recette pour craquer.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021