SALAIRE MINIMUM: la coalition 5-10-15 interpelle des femmes ministres

Articles

SALAIRE MINIMUM: la coalition 5-10-15 interpelle des femmes ministres

LA PRESSE CANADIENNELE HUFFINGTON POST

img-logo

La campagne 5-10-15, qui réclame notamment la hausse du salaire minimum à 15 $ l’heure, déploiera sa caravane dans les bureaux de circonscription de trois femmes du conseil des ministres de Philippe Couillard, lundi.

Mélanie Gauvin, du Front de défense des non-syndiquées, affirme que cette tournée vise à sensibiliser les ministres Kathleen Weil, Dominique Anglade et Lise Thériault au rôle du salaire minimum dans la lutte pour l’égalité des sexes.

La porte-parole expose que les femmes occupent une place prépondérante au sein de la main-d’oeuvre « faiblement rémunérée ». L’an dernier, elles représentaient 57 pour cent des travailleurs touchant le salaire minimum et prenaient cette même proportion parmi ceux qui perçoivent moins de 15 $ l’heure, rapporte Mme Gauvin.

Elle estime qu’une hausse « substantielle » du salaire minimum faciliterait l’atteinte de l’équité salariale. Si elle reconnaît qu’une augmentation subite pourrait créer certains remous, elle souhaite néanmoins que le salaire minimum soit porté au taux horaire de 15 $ « le plus rapidement possible ».

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021