LES NOMBREUX BONS EFFETS D’UN SALAIRE MINIMUM À 15$

Articles

LES NOMBREUX BONS EFFETS D’UN SALAIRE MINIMUM À 15$

Sylvie Morel (Économiste, Université Laval) – LE DEVOIR

15Photo: Joe Raedle / Getty Images / Agence France-Presse

Le débat entourant les effets de la hausse du salaire minimum à 15 $ est généralement centré sur la quantité d’emplois. Ce cadrage uniquement quantitatif masque les dynamiques
qualitatives positives sur le travail et de l’emploi liées à une hausse du salaire minimum. Il faut donc s’intéresser à la qualité du travail et de l’emploi, ou à la « sécurisation des trajectoires professionnelles et des parcours de vie », pour comprendre comment les pratiques de rémunération améliorant les statuts d’emploi rehaussent la concurrence en misant sur la qualité de nos économies de services.

L’accroissement des inégalités de revenu freine la croissance économique, à travers son effet dépressif sur la consommation et l’investissement. Un (re)partage des gains de productivité plus équitable en faveur du travail s’impose donc. Comme la rémunération est au coeur de la qualité de l’emploi, une politique de salaire minimum ambitieuse s’inscrit, même modestement, dans une stratégie de développement économique.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021