Aide sociale et Revenu minimum garanti: quelles sont les intentions du gouvernement Couillard?

Articles

Aide sociale et Revenu minimum garanti: quelles sont les intentions du gouvernement Couillard?

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

15 janvier 2017

CATHERINE CHARON (Service de la recherche) – JOURNAL SFPQ
Capture d’écran 2017-01-17 à 15.28.14

Depuis l’automne, le gouvernement met toute la gomme pour convaincre la population du Québec que les beaux jours sont arrivés, après une première partie de mandat marquée par les attaques aux services publics. Donc, après deux ans de coupures dans les services, dans les programmes sociaux, dans l’administration publique, deux ans à faire avaler la pilule de l’austérité aux personnes les plus vulnérables, l’heure serait maintenant aux réinvestissements. Tout à coup, les dirigeants sont préoccupés par la pauvreté et les inégalités et annoncent, la main sur le cœur, leur ferme intention de s’y attaquer.

Comment? Une recette, ou plutôt une formule (magique), semble avoir actuellement la faveur du gouvernement, et c’est le « revenu minimum garanti » (RMG). Au cours de la dernière année, les libéraux ont soigneusement préparé le terrain, en confiant d’abord au ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale le mandat de se pencher sur « l’instauration d’un revenu minimum garanti », puis en organisant des journées de réflexion, en mettant sur pied un comité de travail et en multipliant les déclarations favorables à cette idée.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021