TAUDIS À AHUNTSIC-CARTIERVILLE: « LES COQUERELLES SORTAIENT DES BOÎTES À LUNCH »

Articles

TAUDIS À AHUNTSIC-CARTIERVILLE: « LES COQUERELLES SORTAIENT DES BOÎTES À LUNCH »

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

18 janvier 2017

KATIA GAGNON ET PIERRE-ANDRÉ NORMANDINLA PRESSE

Capture d’écran 2017-01-18 à 16.02.39

Il y a trois ans, Francine Caron, intervenante communautaire à l’école François-de-Laval, a pris le téléphone et signalé trois immeubles insalubres à l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville. «Les enfants ouvraient leur boîte à lunch et les coquerelles en sortaient, raconte-t-elle. On ne pouvait pas tolérer ça.»

L’école François-de-Laval, 1000 élèves, est l’une des écoles de desserte du secteur Laurentien-Grenet, où on retrouve des centaines de logements insalubres.

L’arrondissement a enregistré la plainte de Mme Caron. Elle a reçu une lettre, quelques semaines plus tard, pour lui signaler qu’une extermination devrait être réalisée dans l’immeuble par le propriétaire.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2021