UN CONGÉ DE MATERNITÉ ENVISAGÉ POUR LES ÉTUDIANTES

Articles

UN CONGÉ DE MATERNITÉ ENVISAGÉ POUR LES ÉTUDIANTES

AMÉLIE ST-YVESLE JOURNAL DE MONTRÉAL

CONGÉMATERNITÉ ÉTUDIANTES Photo: Amélie St-Yves

Les futures mamans auraient droit à six sessions de pause

L’Université Laval pourrait devenir la première université de la province à reconnaître des congés parentaux aux étudiants. Un congé de maternité de six sessions est actuellement discuté entre des représentants de l’université et les parents-étudiants.

Le Comité Politique Familiale de l’université a dévoilé vendredi l’ébauche d’une première politique familiale qui servira de document de travail pour poursuivre les discussions avec l’université, présente à la table de travail depuis novembre.
Parmi les 10 éléments de l’ébauche figu­re un congé de maternité de six sessions, soit l’équivalent de deux ans, pendant lequel une nouvelle maman ne perdrait pas son statut d’étudiante ou son inscription à son programme d’études.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021