LA PAUVRETÉ DÉNONCÉE À BAIE-COMEAU

Articles

LA PAUVRETÉ DÉNONCÉE À BAIE-COMEAU

ANDRÉ NORMANDEAU TVA NOUVELLES

Capture d’écran 2017-04-12 à 11.50.17

Le Collectif pour un Québec sans pauvreté était de passage à Baie-Comeau, mardi, pour dénoncer des mythes reliés à l’instauration d’un salaire minimum à 15 $/h et d’un revenu minimum garanti.

Lors de sa visite, le Collectif a demandé aux organismes communautaires de la région de faire pression sur le gouvernement pour que le prochain plan de lutte contre la pauvreté insère l’augmentation du salaire minimum à 15$/h et d’un revenu minimum garanti.

Les organismes communautaires ont profité du passage du Collectif pour souligner que la pauvreté augmente dans la région, autant chez les travailleurs actifs que chez les personnes âgées.

Le Collectif pour un Québec sans pauvreté poursuit sa tournée québécoise 2016-2017. Outre les mesures fiscales réclamées, le groupe cherche aussi à lutter contre les préjugés et à obtenir une augmentation des prestations sociales.

Pour regarder le reportage…

© FAFMRQ 2021