PLUS DE BOURSES AU CÉGEP

Articles

PLUS DE BOURSES AU CÉGEP

DOMINIQUE SCALI LE JOURNAL DE MONTRÉAL

PHOTO: Dominique Scali
Isabelle Pellerin est étudiante à la technique en éducation spécialisée et mère d’un garçon de trois ans. Elle a commencé un stage et fait du bénévolat à l’organisme La Petite maison Miséricorde, qui vient en aide aux mères monoparentales.

L’explosion du nombre d’étudiants handicapés a fait en sorte que le gouvernement doit verser plus de prêts et bourses aux cégépiens, même si le nombre d’étudiants diminue.

Le montant d’aide financière versé à des cégépiens a en effet augmenté de 25 % au cours des cinq dernières années, indiquent des chiffres rendus publics par le ministère de l’Éducation cette semaine. En 2015-2016, on comptait presque 6000 bénéficiaires de plus qu’en 2011 (voir encadré).
Pourtant, la population des établissements collégiaux tend plutôt à diminuer, si l’on se fie aux chiffres du ministère.

Parents et étudiants
«Plus d’étudiants sont admissibles à une aide financière et les étudiants admissibles ont eu droit à plus d’aide», explique Simon Fortin du ministère.
Cette hausse s’expliquerait notamment par le fait que les cégeps attirent de plus en plus d’étudiants qui ont des enfants à leur charge, ainsi que de personnes handicapées, observent les acteurs du milieu.

Pour lire l’article…

© FAFMRQ 2017