Les CPE ont permis de faire reculer la pauvreté au Québec

Articles

Les CPE ont permis de faire reculer la pauvreté au Québec


Source: Radio-Canada
Texte: Maxime Bertrand

Le réseau de garde a 20 ans. En instaurant la Politique familiale du Québec, en 1997, le gouvernement de Lucien Bouchard visait deux objectifs : l’égalité des chances pour les petits Québécois et permettre aux femmes d’accéder au marché du travail pour faire reculer la pauvreté. C’est mission accomplie pour ce qui est du deuxième objectif.

Une meilleure conciliation travail-famille : c’était l’un des objectifs de Pauline Marois lorsque, comme ministre de l’Éducation, elle dévoilait la nouvelle politique familiale du Québec.

« Pour nous, c’était une énorme politique d’égalité des chances, de lutte contre la pauvreté. En offrant des services de garde à un prix réduit, on a permis à plusieurs familles et à plusieurs femmes chefs de famille monoparentales d’accéder au marché du travail parce que le revenu qu’elles en retiraient était quand même suffisant pour couvrir les frais, étant donné que les frais de garde étaient très bas », se souvient-elle.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021