RÉFORME DE L’AIDE SOCIALE: COMBIEN DE CATASTROPHES À VENIR?

Articles

RÉFORME DE L’AIDE SOCIALE: COMBIEN DE CATASTROPHES À VENIR?

Lettre ouverte au ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale

Monsieur le Ministre,

Alors que vous vous apprêtez à mettre en vigueur le programme Objectif Emploi, qui pourrait priver des milliers de bénéficiaires d’aide sociale d’une partie importante de leurs prestations (déjà terriblement insuffisantes !), j’aimerais vous raconter mon histoire…

Je m’appelle Jeanne (nom fictif). Je suis arrivée au Québec en janvier 2009, avec ma fille et mon conjoint. En septembre de la même année, je me sépare. Je trouve du travail dans une commission scolaire en octobre ; un contrat d’un an, à temps partiel, pour pouvoir m’occuper de ma fille dont j’ai la charge complète. Mon ex travaille, mais refuse de payer une pension alimentaire. Je dois donc entamer des procédures judiciaires qui prennent beaucoup de temps…

Au terme de mon contrat de travail, je n’ai pas accumulé assez d’heures pour avoir droit au chômage. Je dois alors me résoudre à faire une demande d’aide sociale. Après des démarches extrêmement compliquées, on m’accorde finalement des prestations de 700$ par mois. Mon loyer est de 545$ ; il me reste donc 155$ pour nourrir ma fille et payer les factures, ainsi que des frais de garde de 3$ par jour (pour trouver du travail, j’ai besoin de faire garder mon enfant). Évidemment, ce n’est pas assez!

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021