MÈRE SEULE, je veux juste te dire que wow

Articles

MÈRE SEULE, je veux juste te dire que wow

VÉRONIQUE GRENIERURBANIA

Allô. Maman toute seule, maman monoparentale, on dit. Maman qui mère sans épaules sur lesquelles t’écraser, sans oreilles qui peuvent recevoir ton trop-plein, tes inquiétudes, tes joies aussi, devant l’ensemble des situations auxquelles tu es confrontée.

C’est la fête des Mères, dimanche, vas-y avoir des brunchs, des mimosas, des fleurs, sans doute, dans bien des maisons. Les familles vont se regrouper pour souligner le généreux, le constant, la présence et autres qualités maternantes qui font qu’on se retourne souvent vers sa mère, dans vie. On va prendre le temps de les remercier, ces mamans, de s’en occuper, de les alléger de certaines tâches, peut-être. On va vouloir qu’elles se sentent appréciées, elles en font pas mal encore, on va se le dire. Et aujourd’hui, c’est beaucoup à toi, juste à toi, que je veux parler, mère qui se démène, d’une certaine manière, un peu plus que les autres.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2017