Dollarama croit pouvoir absorber les hausses des salaires minimums

Articles

Dollarama croit pouvoir absorber les hausses des salaires minimums

La Presse CanadienneLA PRESSE.CA

Dollarama affirme être en mesure d’absorber les hausses des salaires minimums prévues à travers le pays, mais le détaillant n’exclut pas de devoir hausser ses prix si jamais ses coûts de ses employés continuent à grimper.

Le détaillant montréalais ne commencera pas par hausser les prix en réaction aux hausses de salaire consenties aux travailleurs dans les provinces qui représentent plus de 60 % de ses ventes, a affirmé mercredi le chef de la direction de l’entreprise, Neil Rossy.

Cependant, cela pourrait changer si les frais de personnel et les coûts des produits continuent à grimper.

«Tout ce qui nous importe dans cette histoire, c’est que nous soyons dans la même situation que tous les autres détaillants et marchands du marché», a affirmé M. Rossy aux journalistes à la suite de l’assemblée annuelle des actionnaires de l’entreprise.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021