LA LUTTE POUR L’ÉGALITÉ DES FEMMES PIÉTINE AU QUÉBEC

Articles

LA LUTTE POUR L’ÉGALITÉ DES FEMMES PIÉTINE AU QUÉBEC

ISABELLE PORTERLE DEVOIR

 Photo: Jacques Nadeau Le Devoir

Malgré les avancées des dernières décennies, les femmes continuent d’être moins payées que les hommes au Québec et peinent à percer dans les secteurs traditionnellement attribués au genre masculin, constate le gouvernement dans sa nouvelle stratégie pour l’égalité vers 2021.

« L’évolution de l’égalité entre les femmes et les hommes nécessite une nouvelle impulsion », avance le document dévoilé jeudi par la ministre de la Condition féminine, Lise Thériault.

« Lors des travaux de consultation, plusieurs organismes gouvernementaux ont évoqué un “plafonnement” dans la progression de l’égalité. »

Cette stagnation est particulièrement marquée dans le monde du travail, où les femmes se concentrent dans les domaines qui leur étaient traditionnellement dévolus, comme les soins, le travail de bureau ou la vente (56,1 % des femmes y travaillent). Une proportion qui a à peine baissé depuis 30 ans (59,2 % en 1987).

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2017