OBJECTIF EMPLOI: L’AGGRAVATION DES DISPARITÉS PROGRAMMÉE PAR RÈGLEMENT

Articles

OBJECTIF EMPLOI: L’AGGRAVATION DES DISPARITÉS PROGRAMMÉE PAR RÈGLEMENT

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

24 juillet 2017

VIVIAN LABRIEINSTITUT DE RECHERCHE ET D’INFORMATIONS SOCIOÉCONOMIQUES

Ça devait arriver. La Gazette officielle du Québec a publié le 12 juillet dernier le projet de modifications au règlement de l’aide sociale qui vient opérationnaliser la mise en place du Programme objectif emploi, à la suite de l’adoption à l’automne 2016 du projet de loi 70.

En clair, ce nouveau programme imposera aux primo-demandeur·e·s d’aide sociale jugé·e·s aptes à y participer de s’engager dans un plan d’intégration en emploi. Les suppléments de participation que ces personnes recevront ne leur permettront pas pour autant de couvrir leurs besoins de base au niveau reconnu par la mesure du panier de consommation (MPC). Si par ailleurs elles manquent aux obligations qui leur seront faites, elles seront sujettes à des sanctions pouvant aller jusqu’à 224$ sur une prestation de base de 628$ déjà en deçà de la moitié de ce seuil de couverture. Autrement dit, elles seront placées dans des conditions de survie encore plus précaires, pour elles, leurs proches et leur communauté, avec moins de marges de manœuvres pour s’en sortir.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021