PERDRE SES DROITS PARENTAUX: UNE SITUATION RARE ET EXCEPTIONNELLE

Articles

PERDRE SES DROITS PARENTAUX: UNE SITUATION RARE ET EXCEPTIONNELLE

Actualité ,Médiation familiale |

10 août 2017

CENTRES DE JUSTICE DE PROXIMITÉPROTÉGEZ-VOUS

Photographee.eu – stock.adobe.com

Plusieurs parents ont déjà entendu parler de la «déchéance de l’autorité parentale». Bien évidemment, la perspective de perdre ses droits parentaux fait peur: il s’agit pourtant d’une procédure rare et exceptionnelle.

Dès la naissance de leurs enfants, les parents se voient conférer «l’autorité parentale», qui s’accompagne d’une foule de droits et, surtout, de responsabilités envers ces petits êtres chers. Jusqu’où va cette autorité parentale? Est-ce que nos droits et obligations en tant que parents sont altérés par la séparation? Par l’incarcération? Par une erreur de parcours? Le présent article a pour but de démystifier la fameuse «déchéance de l’autorité parentale» qui est plus exceptionnelle qu’on ne peut l’imaginer.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021