« N’UTILISEZ PAS NOS ENFANTS »

Articles

« N’UTILISEZ PAS NOS ENFANTS »

AUDREY RUEL-MANSEAULA PRESSE

Quelque 250 000 élèves participent à La semaine Donnez au suivant, concept créé par l’animatrice et productrice Chantal Lacroix. L’initiative soulève la controverse, des parents dénonçant un problème de sécurité et d’éthique.

Jusqu’à dimanche, 580 écoles primaires et secondaires de la province participent à La semaine Donnez au suivant, lancée par l’animatrice et productrice de l’émission du même nom, Chantal Lacroix. Les élèves sont invités à faire de bonnes actions, à remplir un carnet de suivi, à publier des photos sur Facebook et ainsi maximiser les chances que leur école apparaisse à l’émission. Une initiative qui se veut bienveillante, assure l’instigatrice, mais qui est pourtant dénoncée par des parents qui y voient là un problème de sécurité et d’éthique.

Comme tous les parents des 250 000 élèves participants, Mathilde Michaud-Quessy a reçu un formulaire à signer dans le sac d’école de sa cadette lui indiquant qu’elle participait à La semaine Donnez au suivant. Elle n’a pas l’habitude de s’opposer aux projets de l’équipe-école de sa fille, mais cette fois, l’initiative n’a pas passé.

«Non seulement on impose à ma fille de colorier dans un cahier des petits cœurs de bonnes actions, mais on me demande d’utiliser les médias sociaux pour promouvoir la bonté de mes enfants. PARDON ! […] N’utilisez pas nos enfants pour faire sonner votre petite caisse», a-t-elle dénoncé dans une envolée enflammée sur sa page Facebook, dans laquelle elle interpelle Chantal Lacroix.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2017