DU TEMPS ET DE L’ARGENT POUR LES PARENTS

Articles

DU TEMPS ET DE L’ARGENT POUR LES PARENTS

Actualité |

23 octobre 2017

TOMMY CHOUINARDLA PRESSE+

La priorité du nouveau ministre de la Famille? «La conciliation famille-travail-études», répond Luc Fortin. «Parce que le principal défi des familles en 2017, c’est la question du temps.» Il est bien placé pour en parler: il attend un quatrième enfant! Son plan de match? Des congés supplémentaires pour les parents et des garderies en milieu de travail, par exemple. En plus du temps, il y a l’argent: un allègement fiscal attend les familles. Compte rendu de la première entrevue de fond accordée par Luc Fortin depuis sa nomination.

PAS QUE DES VŒUX PIEUX
À la faveur du remaniement ministériel du 11 octobre, Luc Fortin est passé de la Culture à la Famille, troisième poste budgétaire du gouvernement après la Santé et l’Éducation, si l’on exclut le service de la dette. «C’est un ministère que j’incarne bien par ma situation familiale», fait-il valoir. Il a déjà trois enfants (2, 4 et 6 ans) et un autre est en route. Il se dit bien placé pour présider le nouveau comité ministériel sur la conciliation travail-famille-études, un mandat que lui a confié le premier ministre Philippe Couillard. «Je pense que je peux apporter une contribution significative. Comme jeune parent, c’est un défi que je vis tous les jours. Et j’ai eu un enjeu avec ça l’année passée qui a été très public…» Il est en effet tombé malade d’épuisement, écartelé par ses obligations familiales et professionnelles. Il a dû prendre un mois de congé pour retrouver ses forces. Luc Fortin le promet: le gouvernement ne se contentera pas de « vœux pieux » et fera « des gestes concrets pour la conciliation travail-famille».

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021