LOGEMENT SOCIAL: OTTAWA DOIT RÉPARER SES ERREURS

Articles

LOGEMENT SOCIAL: OTTAWA DOIT RÉPARER SES ERREURS

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

09 novembre 2017

VÉRONIQUE LAFLAMME (FRAPRU) – LE SOLEIL

Selon les données du recensement de 2016 sur le logement, 1775 570 ménages locataires consacrent plus que la norme de 30% de leur revenu pour se loger à travers le Canada, dont 43 205 dans la région métropolitaine de Québec.

De ce nombre, Statistique Canada calcule que 262 256, dont 4490 à Québec, sont dans une situation extrême; ils paient plus de 100 % de leur revenu pour se loger. Quelque 300 000 autres, vivant dans un des logements sociaux construits avant 1994, pourraient venir grossir leurs rangs lorsqu’ils perdront leurs subventions fédérales, alors même que leurs logements ont besoin de rénovations majeures et doivent être réhypothéqués. Nous ne pouvons plus ignorer les drames quotidiens vécus par toutes ces personnes.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021