HAUSSE RECOMMANDÉE DE L’AIDE SOCIALE ET DE LA PRIME AU TRAVAIL

Articles

HAUSSE RECOMMANDÉE DE L’AIDE SOCIALE ET DE LA PRIME AU TRAVAIL

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

13 novembre 2017

TOMMY CHOUINARDLA PRESSE


123RF

(Québec) Les personnes seules et les couples sans enfant sont les parents pauvres du système de soutien du revenu au Québec. Le gouvernement devrait majorer le chèque d’aide sociale pour ceux qui y sont prestataires et bonifier la prime au travail pour les bas salariés.

C’est ce que recommande le comité d’experts sur le revenu minimum garanti, créé par le gouvernement Couillard en juin 2016. Dans son rapport présenté lundi, il recommande de «transformer» et d’«améliorer» le système actuel plutôt que d’instaurer un revenu minimum garanti par l’entremise d’une allocation universelle, une mesure qui causerait des « problèmes d’équité, d’incitation au travail et d’acceptabilité sociale».

Le système de soutien au revenu, certes «complexe», offre «une aide notable» aux Québécois. Mais il «ne correspond pas totalement à la définition de base d’un revenu minimum garanti». «Le système laisse certaines personnes peu ou mal protégées, la garantie de ressources monétaires n’étant pas ainsi offerte à tous. Cette garantie de ressources monétaires n’est pas liée à un seuil minimal explicite», ajoute le comité.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2017