RAPPORT DU COMITÉ D’EXPERTS SUR LE REVENU MINIMUM GARANTI

Articles

RAPPORT DU COMITÉ D’EXPERTS SUR LE REVENU MINIMUM GARANTI

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

13 novembre 2017

COMMUNIQUÉ



Le Comité d’experts sur le revenu minimum garanti (RMG) vient de confirmer qu’il recommande au gouvernement de plafonner l’aide sociale à 55% de la Mesure du panier de consommation (MPC). Pour justifier cette recommandation qui repose sur des préjugés, le comité introduit la notion de « besoins minimaux ». Le Collectif pour un Québec sans pauvreté regrette qu’au lieu de faire preuve d’audace pour lutter contre la pauvreté, le comité nous propose de réduire la hauteur des objectifs à atteindre.

La MPC n’est pas un indicateur de sortie de la pauvreté
«Il est nécessaire de rappeler que la MPC est un indicateur de sortie de la grande pauvreté, lance Serge Petitclerc, porte-parole du Collectif pour un Québec sans pauvreté. Une fois rendues à ce seuil (17 716 $ par année pour une personne seule à Montréal en 2016), les personnes couvrent leurs besoins de base, mais elles ne sont pas sorties de la pauvreté pour autant. Ainsi, l’atteinte de la MPC devrait être un minimum et non l’objectif ultime.»

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2017