Un comité d’experts écarte l’idée du revenu minimum garanti mais en garde la philosophie

Articles

Un comité d’experts écarte l’idée du revenu minimum garanti mais en garde la philosophie

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

13 novembre 2017

MATHIAS MARCHAL JOURNAL MÉTRO


Photo: Journal Métro

Plutôt que de créer un revenu minimum garanti qui pourrait notamment nuire à l’incitation au travail, le comité d’experts mandaté par Québec recommande plutôt de bonifier le système d’aide existant. Les réactions sont mitigées.

En 2015 au Québec, ce sont 30G$ qui ont été versés sous forme de soutien au revenu, soit 3600$ par Québécois. «Il s’agit d’une aide notable, couvrant les principales étapes de la vie durant lesquelles un citoyen risque de se trouver placé dans une situation de vulnérabilité», selon les auteurs du rapport intitulé Le revenu minimum garanti, une utopie? Une inspiration pour le Québec.

Dans le rapport final publié lundi, le comité formé de trois universitaires note néanmoins que «le système laisse certaines personnes peu ou mal protégées», à cause de sa complexité et de sa rigidité. Ils recommandent donc de verser automatiquement les crédit d’impôts et de regrouper en un seul paiement l’assistance sociale, le crédit d’impôt pour la solidarité et la prime au travail.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2017