MISE À JOUR ÉCONOMIQUE ET LUTTE À LA PAUVRETÉ: LES FRUITS EMPOISONNÉS DE L’AUSTÉRITÉ

Articles

MISE À JOUR ÉCONOMIQUE ET LUTTE À LA PAUVRETÉ: LES FRUITS EMPOISONNÉS DE L’AUSTÉRITÉ

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

21 novembre 2017

COMMUNIQUÉ

Aujourd’hui, c’est toute la stratégie électorale du gouvernement québécois qui est mise au jour. En outre, il en a profité pour confirmer que la lutte à la pauvreté est la dernière de ses préoccupations.

«Le gouvernement ne voit pas l’urgence d’agir pour lutter contre la pauvreté mais, à l’approche des élections, il a vu l’urgence de faire quelques cadeaux électoraux, lance Serge Petitclerc, porte-parole du Collectif pour un Québec sans pauvreté. Il a ainsi fait le choix de réduire les impôts de 1 milliard$. Sur cinq ans, cela représente 5 milliards$ en moins qui auraient notamment pu servir à améliorer les conditions de vie des personnes en situation de pauvreté.»

«De notre point de vue, le stratagème est proprement insultant, car il s’agit de cadeaux empoisonnés, poursuit M. Petitclerc. D’un côté, n’oublions pas que les baisses d’impôt d’aujourd’hui sont les déficits de demain. De l’autre, rappelons que les surplus budgétaires ont été gagnés au prix d’un étouffement des services publics. Les 200 millions $ par année qu’il réinvestira en santé et en éducation apaiseront à peine certaines crises engendrées par les années d’austérité budgétaire.»

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021