Les arrérages d’une pension alimentaire payables malgré la faillite

Articles

Les arrérages d’une pension alimentaire payables malgré la faillite

EMMANUELLE GRILJOURNAL DE MONTRÉAL


ILLUSTRATION FOTOLIA

Jean-Marc a cumulé 100 500$ de dettes. Incapable de faire face aux paiements, il décide de faire faillite. Mais qu’adviendra-t-il des 10 000$ d’arrérages de pension alimentaire qu’il doit verser à son ex-conjointe pour voir aux besoins de leurs trois enfants?

Après sa séparation il y a quatre ans, Jean-Marc a filé un mauvais coton… Ses problèmes de consommation de drogue et d’alcool l’ont fait sombrer dans la spirale de l’endettement. Il a aussi cessé de verser la pension alimentaire à son ex-conjointe qui a la garde de leurs trois enfants.

Au bout du rouleau
Condamné par le tribunal à verser une pension de 700$ par mois, Jean-Marc a aussi cumulé des arrérages de 10 000$. Au total, c’est 100 500$ de dettes qui l’accablent, incluant des dettes d’impôt, de cartes de crédit, un prêt personnel, des taxes foncières, etc.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2017