PÉNURIE DE SALAIRES DÉCENTS

Articles

PÉNURIE DE SALAIRES DÉCENTS

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

11 décembre 2017

GILBERT LEDUCLE SOLEIL


123RF/KZENON

Notre soudeur n’en pouvait plus d’entendre les nouvelles dans les médias sur la pénurie de la main-d’œuvre, particulièrement dans le secteur de la fabrication métallique.

«C’est une insulte à l’intelligence des Québécois de répéter sur toutes les tribunes qu’il y a actuellement une pénurie de main-d’œuvre, notamment chez les soudeurs et les assembleurs-soudeurs. Augmentez les salaires de 5 $ l’heure et je vous assure que les postes vacants vont être pourvus rapidement par des gens hautement qualifiés.»

«Ce n’est pas d’une pénurie de main-d’œuvre dont nous souffrons, mais d’une pénurie de salaires décents», martèle notre interlocuteur qui refuse que son nom apparaisse dans le journal.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021