LE PLAN

Articles

LE PLAN

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

15 décembre 2017

DARWINLE BLOG DE JEANNE ÉMARD

Un des problèmes avec les stratégies du gouvernement Couillard, c’est qu’on peut difficilement mettre leur nom dans un titre de billet. Le plan dont je veux parler ici est le Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale 2017-2023, qui se veut aussi un nouveau plan de lutte à la pauvreté, même s’il n’en est pas un, selon le Collectif pour un Québec sans pauvreté… Mais, bon, son nom est bien le moindre de ses problèmes.

Un plan pour 2023
La première des 43 mesures de ce plan est de loin la plus applaudie. Il s’agit de permettre aux 84 000 personnes qui sont prestataires de la solidarité sociale (quel nom…) ayant des contraintes sévères à l’emploi et qui bénéficient de ce programme depuis au moins 66 des 72 mois de sortir de la pauvreté en recevant des prestations supérieures au seuil de faible revenu de la mesure du panier de consommation (MPC) à compter de 2023. Même avec des critères aussi restrictifs, le ministre tient beaucoup à parler ici d’un revenu de base, revenu qui est normalement remis sans critère. Mais bon, même si le ministre dénature ainsi un concept universel, ce n’est pas le plus important.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021