DES PROFESSEURS SPÉCIALISÉS DÉNONCENT LE MANQUE DE RESSOURCES

Articles

DES PROFESSEURS SPÉCIALISÉS DÉNONCENT LE MANQUE DE RESSOURCES

MARIE-EVE MORASSELA PRESSE


PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

La Semaine des enseignantes et des enseignants amorcée lundi se veut une occasion de valoriser le travail des professeurs. Pour un groupe d’enseignantes en adaptation scolaire de Montréal qui dénonce le manque criant de ressources pour aider les élèves, le seul fait d’être écoutées serait déjà un pas en avant.

«Entendez-vous ce qu’on vous dit? demande Maya Boubrit d’un ton légèrement excédé. On a besoin de services d’orthophonie, d’orthopédagogues, de psychologues, de soutien de toutes sortes.»

L’enseignante est attablée dans un restaurant de Côte-des-Neiges avec ses collègues de l’école Iona. Même si elles ont la «force de l’équipe», ces titulaires de classes consacrées à des élèves qui ont des troubles de langage et des difficultés d’apprentissage se disent à bout de souffle.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2018