POUR UN PLUS GRAND RESPECT DU DROIT AU LOGEMENT: Le FRAPRU marchera les 500 km séparant les deux capitales en septembre

Articles

POUR UN PLUS GRAND RESPECT DU DROIT AU LOGEMENT: Le FRAPRU marchera les 500 km séparant les deux capitales en septembre

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

18 février 2018

COMMUNIQUÉ

Montréal, le 18 février 2018 – L’année de son 40ème anniversaire, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) entend réaliser son projet le plus ambitieux, une marche continue de plus de 500 km. Sous la bannière «De villes en villages pour le droit au logement», des militantes et des militants partiront d’Ottawa le 2 septembre 2018 et arriveront à Québec le 29 septembre, la veille des élections générales et de la Journée mondiale de l’Habitat. Le projet du regroupement reçoit déjà l’aval d’une trentaine d’organisations sociales nationales et de regroupements montréalais.

Le FRAPRU veut interpeler les deux paliers de gouvernement sur les graves dénis du droit au logement, qui accablent les ménages locataires à faible revenu, et sur l’insuffisance des investissements dans le domaine du logement social, malgré les demandes soutenues formulées depuis plusieurs années. Selon le recensement de 2016, 195 635 ménages locataires du Québec consacrent plus de la moitié de leur revenu pour se loger. «Si on continue au rythme actuel, ça va prendre plus de 65 ans pour répondre à ces besoins», explique la porte-parole du FRAPRU, Véronique Laflamme.

Pour lire le communiqué…
Pour voir la liste des organisations qui appuient cette action…

© FAFMRQ 2021