LA BANQUE DU CANADA ÉVOQUE LE MODÈLE QUÉBÉCOIS DES GARDERIES

Articles

LA BANQUE DU CANADA ÉVOQUE LE MODÈLE QUÉBÉCOIS DES GARDERIES

LA PRESSE CANADIENNELE DEVOIR


Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir

Ottawa — Le patron de la Banque du Canada a évoqué le programme de services de garde subventionné du Québec comme éventuel outil pour stimuler l’économie puisqu’il pourrait permettre d’augmenter de façon importante la participation des femmes sur le marché du travail à l’échelle du pays.

Dans un discours prononcé à l’Université Queen’s de Kingston, en Ontario, le gouverneur de la banque centrale, Stephen Poloz, s’est servi du modèle québécois pour illustrer comment le reste du Canada pourrait débloquer une grande partie du potentiel inexploité de sa population active. En aidant davantage les femmes, les jeunes, les communautés autochtones, les nouveaux arrivants et les Canadiens handicapés à entrer sur le marché du travail, cela pourrait permettre à la population active de croître d’un demi-million de personnes.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021