AVOIR SON VOYAGE

Articles

AVOIR SON VOYAGE

JEAN-FRANÇOIS NADEAULE DEVOIR

L’ancien premier ministre Lucien Bouchard s’abusait-il en affirmant que les Québécois ne travaillent pas assez ? Chose certaine, les Québécois ne sont pas ceux qui bénéficient du plus de vacances. À ce chapitre, on pourrait même croire qu’ils sont les esclaves d’un système qui fait peu de cas du repos nécessaire à chacun, au point de les considérer comme de simples pions corvéables et interchangeables.

Le projet de loi flanqué du numéro 176 que vient de déposer le gouvernement québécois laisse les salariés espérer qu’ils pourront désormais profiter d’une troisième semaine de repos payée, à condition de travailler depuis au moins trois années pour la même entreprise. Le projet doit désormais cheminer à l’Assemblée nationale, suivre les pas de la valse des consultations, des amendements et des remaniements. Pourra-t-il être adopté avant la fin de la session en juin ? Il mourra sinon au feuilleton, sur la plage abandonnée des promesses d’un plus bel été.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021