Aide sociale chez les familles monoparentales: le ministre Blais recule

Articles

Aide sociale chez les familles monoparentales: le ministre Blais recule

JEAN-MARC SALVETLE SOLEIL

Le ministre François Blais n’est plus aussi certain que la semaine dernière de corriger l’«injustice» concernant les familles monoparentales bénéficiant du programme d’aide sociale. Ni d’ici les «prochaines semaines» ni à aucun autre moment.

Lui et son gouvernement ont rejeté, mardi, une résolution présentée par le député péquiste Harold Lebel demandant que «le Québec agisse avec diligence et équité afin que les pensions alimentaires pour enfants cessent d’être traitées comme un revenu pour le parent créancier dans le calcul des prestations d’aide sociale, ainsi que d’admissibilité à l’aide juridique, à l’aide financière aux études et au soutien au logement».

Outre le Parti québécois, la motion a été appuyée par la Coalition avenir Québec et Québec solidaire.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021