LE QUÉBEC A BESOIN D’UN MINISTÈRE DE L’HABITATION…

Articles

LE QUÉBEC A BESOIN D’UN MINISTÈRE DE L’HABITATION…

Actualité ,Lutte à la pauvreté |

13 octobre 2018

VÉRONIQUE LAFLAMME, Porte-parole du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) – LE DROIT

Le gouvernement sortant comptait depuis un an une ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation, faisant en sorte que le logement ne dépende plus d’un autre ministère, pour la première fois depuis 1985. Alors que François Legault formera la semaine prochaine son conseil des ministres, nous lui demandons de reconnaître l’importance et la portée du logement dans les conditions de vie de la population et de maintenir, conséquemment, ce poste au sein de son cabinet.
Les dossiers sont nombreux et les besoins sont urgents, à commencer par ceux des 244 120 ménages locataires qui, selon les données du dernier recensement, ont des besoins impérieux de logement. Parmi ceux-ci, 103 835 consacrent plus de la moitié de leur revenu pour payer le loyer, bien au-dessus de la norme établie de 30 %.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2021