COMMENT AMÉLIORER L’ACCÈS À LA JUSTICE

Articles

COMMENT AMÉLIORER L’ACCÈS À LA JUSTICE

Actualité ,Aide juridique |

14 décembre 2018

DANIELLE GRENIER – LE DEVOIR

Photo: Michaël Monnier Le Devoir

La ministre de la Justice du Québec, Sonia LeBel, promet d’engager des travaux afin de refaçonner le droit de la famille québécois. On ne peut que s’en réjouir. La réforme du droit de la famille sera cependant incomplète si elle ne s’inscrit pas dans une réforme globale du système de justice actuel.
Au cours de mes 26 années comme juge de la Cour supérieure du Québec, j’ai été à même de constater que la justice traditionnelle est inaccessible à un très grand nombre de citoyens. Fort heureusement, certains d’entre eux, plutôt que de renoncer à faire valoir leurs droits, choisissent de se représenter seuls. Le phénomène est surtout manifeste en droit de la famille. Les règles et procédures juridiques étant complexes, voire compliquées, j’ai pu apprécier le courage de ces justiciables qui composaient tant bien que mal avec les méandres du système de justice actuel.

Pour lire la suite…

© FAFMRQ 2019